En quelques mots

Avant de créer l’ association AGATHA JONES, Agathe Dalmazzo mène une carrière dans la Communication. Après avoir passé 7 ans dans ce milieu, elle décide de mettre à profit ses compétences de gestion de projets au service de ses passions et de ses préoccupations : la danse et l’environnement.
En 2011, elle part seule au Bénin pour aider une association de voyage équitable et solidaire à la création d’un circuit éco-touristique axé sur la valorisation du patrimoine intangible et naturel béninois et togolais.
C’est l’occasion rêvée pour Agathe d’aller à la découverte des arts ancestraux et de se frotter à la pratique des danses africaines.

En 2012, elle part en Équateur pour travailler en tant que collaboratrice avec le conservatoire de Musiques et de Danses d’Esmeraldas. Elle y enseigne les danses traditionnelles. Elle participe au carnaval en tant que danseuse soliste, pendant lequel elle livre une interprétation personnelle des rythmes locaux de la Marimba.
Le jour de l’événement, elle découvre la salsa colombienne, spectaculaire et acrobatique. Elle tisse des liens avec des danseurs de Cali et se rend sur place pour s’y essayer et prendre des contacts.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En parallèle à ces voyages, l’association se crée. Elle est officialisée avec sa parution au journal officiel des associations le 27 Octobre 2012.

Publicités